5 astuces pour bien installer ses volets roulants

Le volet roulant constitue un plus pour une habitation. De plus en plus courant, il offre plusieurs atouts, dont une meilleure isolation acoustique et thermique, une luminosité mitraillée et une obscurité totale. Afin de réussir sa pose, quelques bonnes astuces pourraient vous être utiles.

Choisir le bon matériau et poser selon le type de fenêtre

Sachez que le PVC est moins résistant par rapport à l’aluminium. Toutefois, il est plus avantageux en matière d’isolation. La pose de l’aluminium est assez facile, car ce matériau est très léger.

Pour une construction neuve, privilégiez la pose en façade afin de bénéficier d’un système invisible pour l’esthétique et pour profiter pleinement d’une grande luminosité. En revanche, elle n’est pas très conseillée en rénovation, car elle engendre des coûts élevés et des travaux importants.

Il existe trois types de pose de volet roulant. La pose sous linteau est la plus facile et la plus prisée. Encastrant le volet dans le tableau, cette technique est utile pour encoller le volet contre une fenêtre et de mettre en place le coffre en dessous du linteau.

Si vous voulez installer des volets roulants à travers une porte-fenêtre munie d’une poignée, la pose sous linteau inversé est parfaite. Elle nécessite toutefois d’avoir une épaisseur de mur dépassant celle du caisson.

Pour ceux qui veulent favoriser la luminosité, la pose en applique est à choisir. Le coffre est placé au-dessus du linteau et collé sur la façade, tandis que les coulisses sont fixées au tableau.

Se munir des bons matériels et bien suivre les étapes

Pour pouvoir installer des volets roulants convenablement, vous devrez disposer au minimum des matériaux suivants : un niveau à bulle, une perceuse électrique, des cales, un mètre, un joint de mousse…

Pour commencer, vérifiez que le volant roulant correspond aux mesures de votre fenêtre. Notez la hauteur de ses tableaux et la longueur de son linteau. Choisissez entre un volet en kit ou sur-mesure. Après avoir percé la fenêtre pour faire passer le câble électrique du volet roulant par le bâti de la fenêtre, percez les points de fixation pour démarrer l’installation. Lorsque le volet est en place, il est nécessaire d’appliquer et de lisser du mastic en suivant la longueur de chaque coulisse. Enfin, branchez le volet roulant pour vérifier.

Prendre en compte les contraintes

Ce qui est sûr, c’est qu’installer des volets roulants va certainement changer l’aspect extérieur d’une habitation. Dans certains cas, l’autorisation de la commune et la consultation du PLU est nécessaire.

Si vous résidez dans un bâtiment classé ou dans un site de protection du patrimoine, faites appel à un architecte des bâtiments. De même, une demande est à faire auprès du syndic dans le cas d’une copropriété.

Quelle technique pour retirer mon carrelage ?
Comment bien crépir au rouleau ?